Stereotypical Working Class

Sans rep?res

Stereotypical Working Class

Sans rep?res, Un jour on perd,
Un jour s'?teint la flamme qui nous ?claire,
Ordinaires sous notre chair,
L? o? s'affrontent nos doutes et la lumi?re,
mais Comme un poids qui nous retient
Comme un poison qui nous tient

Et vers qui tendre nos mains
Quand plus rien ne vient non,
Quand plus rien ne tient

Le c?ur amer, on cherche un fr?re
On cherche une voix qui nous guide qui nous sert
Et l'on esp?re, dans nos pri?res
Savoir ?viter les erreurs d'hier, mais

Comme un poids qui nous retient
Comme un poison qui nous tient, non
Et vers qui tendre nos mains
Quand plus rien ne vient non,
Quand plus rien ne tient


On se tait mais rien n'y fait on cherche tous quelqu'un
Quand plus rien n'a de sens (plus rien n'a de sens)
Quand plus rien n'a de sens
Et le manque de temps que l'on ressent ? chaque instant
Quand plus rien n'a de sens (bis)

Sans rep?res, Un jour on perd,
Un jour s'?teint la flamme qui nous ?claire,

Laisse moi, regarde toi
Regarde un peu tes r?ves partir en ?clat
L?ve toi, pour une fois
Regarde un peu ce que tu as fait de moi
Les gens cr?vent, plus rien n'a de sens
Les gens r?vent, plus rien n'a de sens
Comment faire, comment taire,
un jour s'?teint la flamme dans nos chairs

On se tait mais rien n'y fait on cherche tous quelqu'un
Quand plus rien n'a de sens (plus rien n'a de sens)
Quand plus rien n'a de sens
Et le manque de temps que l'on ressent ? chaque instant
Quand plus rien n'a de sens (bis)

On se tait mais rien n'y fait on cherche tous quelqu'un
Quand plus rien n'a de sens (plus rien n'a de sens)
Quand plus rien n'a de sens
Et le manque de temps que l'on ressent ? chaque instant
Quand plus rien n'a de sens (bis)